15 faits époustouflants sur Shakespeare que vous ignoriez

Discover 15 Fascinating Facts About Shakespeare | Unveiled Secrets
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Art et littérature
  • Temps de lecture :29 min de lecture

Table des matières

introduction

William Shakespeare, le “Barde d’Avon”, est une figure littéraire de premier plan. Ses pièces de théâtre et ses sonnets ont captivé le public pendant des siècles grâce à leurs thèmes intemporels, leur langage éloquent et leurs personnages inoubliables. Des tragédies emblématiques comme Hamlet et Roméo et Juliette aux comédies bien-aimées comme Le Songe d’une nuit d’été, le génie de Shakespeare continue d’inspirer. Plongeons dans quelques faits vraiment fascinants sur sa vie et son œuvre.

15 faits fascinants sur Shakespeare(One Line Facts)

  1. Shakespeare est né et mort à la même date probable.
  2. Nous ne savons pas exactement quand ses pièces ont été écrites.
  3. Il a introduit des milliers de nouveaux mots dans la langue anglaise.
  4. Shakespeare n’a peut-être pas écrit toutes ses pièces seul.
  5. La reine Élisabeth Ire était une admiratrice de ses pièces.
  6. Son premier théâtre, le Globe Theatre, a brûlé pendant une représentation.
  7. Il existe des théories du complot sur la véritable paternité de ses œuvres.
  8. Shakespeare était probablement un homme d’affaires avisé.
  9. Il n’était pas considéré comme extraordinaire de son vivant.
  10. Shakespeare a connu une période mystérieuse connue sous le nom d'”années perdues”.
  11. Ses œuvres contiennent certaines des citations les plus célèbres de l’histoire.
  12. Les pièces de Shakespeare ont été traduites dans plus de 80 langues.
  13. Il était à la fois acteur et dramaturge.
  14. Le testament de Shakespeare est célèbre pour avoir légué à sa femme le “second meilleur lit”.
  15. Il y a une malédiction sur sa tombe.

Fait 1 : Shakespeare est né et mort à la même date probable.

Stratford - upon - Avon, ville natale de Shakespeare
Stratford – upon – Avon, ville natale de Shakespeare
Source de l’image : wikipedia

Bien que nous ne disposions pas d’un acte de naissance exact, Shakespeare a été baptisé le 26 avril 1564 à Stratford-upon-Avon. Les baptêmes avaient lieu traditionnellement trois jours après la naissance, ce qui laisse supposer qu’il est né le 23 avril. Il est intéressant de noter qu’il est enregistré comme étant mort le 23 avril 1616. Cette coïncidence ajoute une touche de symétrie poétique à la vie du plus grand dramaturge du monde.

Fait 2 : Nous ne savons pas exactement quand ses pièces ont été écrites.

(Manuscrit d'une pièce de théâtre shakespearienne)En 1871, l'écriture de William Shakespeare a été identifiée sur cette page de The Booke of Sir Thomas Moore : Harley MS 7368, f. 9r
(Manuscrit d’une pièce de théâtre shakespearienne)En 1871, l’écriture de William Shakespeare a été identifiée sur cette page de The Booke of Sir Thomas Moore: Harley MS 7368, f. 9r

Contrairement aux dramaturges modernes, Shakespeare ne datait pas méticuleusement ses œuvres. Les chercheurs s’appuient sur les mentions des pièces dans les documents historiques, les détails de l’édition et l’analyse stylistique pour déterminer approximativement la date à laquelle elles ont été composées. Cela laisse une certaine place au débat et ajoute au mystère qui entoure leur création.

Fait 3 : Il a introduit des milliers de nouveaux mots dans la langue anglaise.

Dictionnaire (généré par l'IA) avec mots surlignés
Dictionnaire (généré par l’IA) avec mots surlignés

La créativité de Shakespeare allait bien au-delà de la narration. Il était un maître des mots, inventant ou popularisant environ 1 700 mots encore utilisés aujourd’hui. Des mots tels que “solitaire”, “à la mode”, “addiction”, “swagger” et “ébloui” apparaissent pour la première fois dans ses pièces de théâtre et ses sonnets. Son innovation linguistique a enrichi la langue anglaise et nous offre, des siècles plus tard, d’innombrables outils d’expression. Il combine astucieusement des mots existants, adapte des termes étrangers et, parfois, invente simplement un nouveau vocabulaire pour répondre à ses besoins dramatiques.

Fait 4 : Shakespeare n’a peut-être pas écrit toutes ses pièces seul.

Shakspeare [sic] se produit devant la Reine Elizabeth et sa cour
Shakspeare [sic] se produit devant la Reine Elizabeth et sa cour
Source de l’image : Bibliothèque du Congrès

Si Shakespeare est la star incontestée du théâtre élisabéthain, certains spécialistes pensent qu’il a pu collaborer avec d’autres dramaturges. C’était une pratique courante à l’époque. Des pièces comme Henri VI et Périclès présentent des incohérences stylistiques qui suggèrent une autre main dans leur création. Parmi les collaborateurs possibles figurent Christopher Marlowe et Thomas Middleton. Le débat se poursuit, mais l’idée d’une collaboration ajoute une couche fascinante à notre compréhension de l’évolution de ses pièces.

Fait 5 : La reine Élisabeth Ire était une admiratrice de ses pièces.

Queen Elizabeth Viewing the Performance of The Merry Wives of Windsor at the Globe Theatre
La Reine Elizabeth assiste à la représentation de “The Merry Wives of Windsor” au Globe Theatre. Image Source : collections.vam.ac.uk
©Victoria and Albert Museum, Londres

La troupe de théâtre de Shakespeare, les Lord Chamberlain’s Men (plus tard les King’s Men), bénéficiait du patronage royal. La reine Élisabeth Ier aimait le théâtre et les pièces de Shakespeare, en particulier, étaient souvent jouées à la cour. Son œuvre a probablement trouvé un écho chez elle en raison de son esprit, de son exploration du pouvoir et de sa compréhension de la psychologie humaine. La faveur royale a conféré à la compagnie de Shakespeare un prestige et une stabilité financière qui lui ont permis de prospérer.

Fait 6 : Son premier théâtre, le Globe Theatre, a brûlé au cours d’une représentation.

Le théâtre Shakespeare's Globe en feu
Le théâtre Shakespeare’s Globe en feu. Source de l’image : onthisday

L’emblématique théâtre du Globe, où de nombreuses pièces de Shakespeare ont été jouées pour la première fois, a connu une fin brûlante en 1613. Au cours d’une représentation d’Henry VIII, un canon de scène s’est mal déclenché, mettant le feu au toit de chaume. En l’espace d’une heure, le théâtre en bois est réduit en cendres. Heureusement, aucun décès n’a été enregistré. Le Globe a été rapidement reconstruit, démontrant la popularité durable de l’œuvre de Shakespeare et le pouvoir du théâtre à son époque.

Fait 7 : Il existe des théories du complot sur la véritable paternité de ses œuvres.

manuscrit avec un point d'interrogation. Bodleian Library MS. Auct. T. inf. 2. 1 ;
manuscrit avec un point d’interrogation. Bodleian Library MS. Auct. T. inf. 2. 1 ; source de l’image : Bodleian Libraries, Université d’Oxford

Les doutes sur le fait que William Shakespeare de Stratford-upon-Avon soit véritablement l’auteur des œuvres qui lui sont attribuées ont persisté pendant des siècles. Certains affirment que son éducation relativement modeste était incompatible avec le génie dont témoignent les pièces. Parmi les auteurs alternatifs proposés figurent Francis Bacon, Christopher Marlowe et même Edward de Vere, le comte d’Oxford. Cependant, la plupart des chercheurs réputés maintiennent que les preuves confirment de manière écrasante la paternité de Shakespeare. Ce débat offre une fenêtre fascinante sur l’attrait durable de Shakespeare et de ses œuvres.

Fait 8 : Shakespeare était probablement un homme d’affaires avisé.

RÊVE D'UNE NUIT D'ÉTÉ LIVRE VERT PORTE-MONNAIE PORTEFEUILLE
RÊVE D’UNE NUIT D’ÉTÉ LIVRE VERT PORTE-MONNAIE PORTEFEUILLE
Image Source : wellreadcompany

Shakespeare n’était pas seulement un génie artistique, il avait aussi un sens aigu des affaires. Outre les revenus tirés de ses pièces et de son jeu, il a profité d’investissements dans le Globe Theatre et de biens immobiliers à Stratford-upon-Avon. Il a pris sa retraite en tant qu’homme riche, démontrant ainsi que le talent littéraire peut aller de pair avec l’acuité financière.

Fait 9 : Il n’était pas considéré comme extraordinaire de son vivant.

Le public de la salle de théâtre élisabéthaine
Le public des théâtres élisabéthains. Image Source : thestage.co.uk

Si Shakespeare est aujourd’hui considéré comme le plus grand écrivain anglais, il n’a pas toujours été aussi célèbre. De son vivant, il a été un dramaturge et un acteur à succès, mais il n’était pas nécessairement considéré comme un génie littéraire unique. D’autres dramaturges, comme Ben Jonson, étaient tout aussi renommés à l’époque, si ce n’est plus. Ce n’est qu’au cours des siècles qui ont suivi sa mort que la réputation de Shakespeare a atteint les sommets qu’on lui connaît aujourd’hui. Cela montre que les réputations littéraires évoluent avec le temps et que les éloges de la critique ne sont pas toujours immédiats.

Lire la suite : Décoder le Da Vinci Code : 15 faits contre la fiction dévoilés

Fait 10 : Shakespeare a connu une période mystérieuse connue sous le nom d'”années perdues”.

Le débat sur les "années perdues
Le débat sur les “années perdues
Image Source : qudosacademy

Entre 1585 et 1592 environ, on sait très peu de choses sur la vie de Shakespeare. Ce sont les “années perdues”. Les historiens manquent de documentation sur ce qu’il a fait pendant cette période. Les spéculations vont du travail d’instituteur ou des voyages à l’étranger à des théories plus farfelues de missions secrètes pour le gouvernement. Les “années perdues” ajoutent à la mystique qui entoure Shakespeare, laissant place à des débats savants et à des spéculations imaginatives.

Fait 11 : Ses œuvres contiennent certaines des citations les plus célèbres de l’histoire.

person quoting Shakespeare with the quotation highlighted
Personne citant Shakespeare avec la citation mise en évidence.
Image Source : thenegotiationclubs

Les pièces de Shakespeare sont un trésor de répliques mémorables qui sont entrées dans le langage courant. Des phrases comme “To be or not to be” (Hamlet), “All the world’s a stage” (As You Like It), “Love is blind” (The Merchant of Venice), et d’innombrables autres montrent sa maîtrise du langage et sa profonde compréhension de la nature humaine. Le fait qu’il soit facile à citer le rend accessible même à ceux qui ne connaissent pas l’intégralité des pièces.

Fait 12 : Les pièces de Shakespeare ont été traduites dans plus de 80 langues.

globe with Shakespeares plays in different scripts
INTRODUCTION À SHAKESPEARE : Biographie de l’auteur, Globe Theater, Langue et mesure. Source de l’image : madebyteachers

L’universalité de l’œuvre de Shakespeare est évidente dans sa portée mondiale. Ses pièces de théâtre et ses poèmes ont été traduits dans plus de 80 langues, ce qui permet au public du monde entier de découvrir son génie dans sa propre langue. Cette remarquable histoire de traduction témoigne du pouvoir durable de ses histoires et de leur capacité à transcender les barrières linguistiques et culturelles.

En savoir plus : 15 faits étonnants sur Van Gogh que vous ne connaissiez pas

Fait 13 : Il était à la fois acteur et dramaturge.

Shakespeare n’était pas seulement un écrivain distant, il participait activement au monde du théâtre. Bien que les archives soient rares, on pense qu’il s’est produit avec sa compagnie d’acteurs, principalement dans des petits rôles. Cette expérience de première main sur scène a probablement façonné l’efficacité dramatique de ses pièces, car il avait une compréhension intuitive de ce qui fonctionnait pour les acteurs et le public.

Fait 14 : Le testament de Shakespeare est célèbre pour avoir légué à sa femme le “deuxième meilleur lit”.

Ce détail particulier du testament de Shakespeare a donné lieu à d’innombrables spéculations. Certains y voient une insulte à sa femme, Anne Hathaway. D’autres affirment que leur lit principal était peut-être un lit conjugal symbolique et que le “deuxième meilleur lit” était celui qu’ils utilisaient réellement. Quelle que soit l’intention réelle, elle ajoute une note biographique intrigante à l’histoire de Shakespeare.

En savoir plus : 15 faits surprenants sur la Renaissance que vous ne croirez pas être vrais

Fait 15 : Une malédiction pèse sur sa tombe.

Shakespeare Grove, Hawthorn
Shakespeare Grove, Hawthorn Image source : bearchitecture

La pierre tombale de Shakespeare, située dans l’église de la Sainte-Trinité à Stratford-upon-Avon, porte une inscription mettant en garde contre le risque de déranger sa dépouille : “Bon ami, pour l’amour de Jésus, évite de creuser la poussière enfermée ici. Béni soit l’homme qui épargne ces pierres, Et maudit soit celui qui déplace mes os”. Cette malédiction était peut-être destinée à empêcher la pratique courante à l’époque qui consistait à exhumer les dépouilles pour faire de la place dans les cimetières surpeuplés.

Conclusion

Shakespeare reste une figure aussi intrigante que les personnages qu’il a créés. Son héritage continue de façonner le théâtre, la littérature et la langue même que nous parlons. Qu’il s’agisse d’explorer ses pièces, de visiter sa maison de Stratford-upon-Avon ou simplement de réfléchir aux mystères qui entourent sa vie, l’influence du Barde reste indéniable.

15 questions fréquemment posées sur Shakespeare

  1. Quelles sont les pièces les plus célèbres de Shakespeare ?

    Les œuvres emblématiques de Shakespeare comprennent des tragédies telles que Hamlet, Roméo et Juliette, Macbeth et Le Roi Lear. Il a également écrit des comédies très appréciées comme Le Songe d’une nuit d’été, Beaucoup de bruit pour rien et La Mégère apprivoisée, ainsi que des drames historiques comme les pièces de Henry.

  2. Où est né Shakespeare ?

    Shakespeare est né à Stratford-upon-Avon, un bourg du Warwickshire, en Angleterre. Vous pouvez toujours visiter sa maison natale et explorer la belle ville où il a grandi.

  3. Shakespeare avait-il des frères et sœurs ?

    Oui, Shakespeare avait plusieurs frères et sœurs. Il est le troisième des huit enfants de John Shakespeare et de Mary Arden. Bien que certains de ses frères et sœurs soient morts dans l’enfance, il entretient une relation étroite avec son frère cadet, Gilbert.

  4. Quels sont les thèmes communs aux pièces de Shakespeare ?

    Les pièces de Shakespeare explorent des thèmes universels qui résonnent à travers le temps. L’amour, l’ambition, la jalousie, la vengeance, le destin, le pouvoir, l’identité et les complexités de la condition humaine en font partie.

  5. Shakespeare est-il difficile à comprendre ?

    L’anglais moderne de l’époque de Shakespeare diffère de notre langue. Mais avec un peu d’effort, tout le monde peut apprécier ses œuvres ! L’utilisation de traductions, d’éditions annotées ou le visionnage de spectacles peuvent aider à découvrir la beauté et le sens de son langage.

  6. Pourquoi étudie-t-on encore Shakespeare ?

    Nous étudions Shakespeare parce que son œuvre offre des perspectives intemporelles sur le comportement humain. Ses pièces sont riches en langage, explorent des personnages complexes et s’attaquent à des questions durables qui continuent de nous interpeller et de nous inspirer.

  7. Shakespeare a-t-il inventé des mots ?

    Oui ! On attribue à Shakespeare l’introduction de centaines de mots dans la langue anglaise, dont “lonely”, “fashionable”, “critical” et “eyeball”. Ses pièces témoignent de sa remarquable créativité et de sa maîtrise linguistique.

  8. Qu’est-ce que le Globe Theatre ?

    Le Globe Theatre était une salle de spectacle en plein air à Londres où de nombreuses pièces de Shakespeare ont été jouées pour la première fois. Sa troupe de théâtre, les Lord Chamberlain’s Men (plus tard les King’s Men), était copropriétaire de ce théâtre emblématique.

  9. Existe-t-il des films basés sur les pièces de Shakespeare ?

    Absolument ! Les œuvres de Shakespeare ont été adaptées un nombre incalculable de fois à l’écran, qu’il s’agisse d’interprétations classiques ou de réimaginations modernes. Parmi les exemples célèbres, citons “Hamlet” (1948), “Roméo + Juliette” (1996) et “10 choses que je déteste chez vous” (1999, d’après La mégère apprivoisée).

  10. Shakespeare a-t-il vraiment écrit toutes ses pièces ?

    Si la grande majorité des spécialistes pensent que Shakespeare a écrit les œuvres qui lui sont attribuées, il existe d’autres théories sur la paternité de l’œuvre. Certains affirment que ses origines modestes ne correspondent pas au génie de ses pièces, suggérant que des personnages comme Christopher Marlowe ou Francis Bacon en sont les véritables auteurs. Cependant, des preuves accablantes confirment la paternité de Shakespeare.

  11. Les femmes agissaient-elles à l’époque de Shakespeare ?

    Non, tous les rôles dans les pièces de Shakespeare étaient interprétés par des hommes et de jeunes garçons. De son vivant, les femmes n’étaient pas autorisées à monter sur la scène professionnelle en Angleterre. Cela signifie que des personnages féminins emblématiques comme Juliette, Ophélie et Lady Macbeth ont tous été interprétés à l’origine par des hommes.

  12. Que signifie “être ou ne pas être” ?

    Cette célèbre phrase d’Hamlet reflète le fait que le personnage envisage de se suicider. Il met en balance la douleur de l’existence et l’inconnu de la mort. Cette expression est devenue synonyme de questions existentielles sur la vie et la mortalité.

  13. Où puis-je voir Shakespeare joué en direct ?

    Les pièces de Shakespeare sont produites dans le monde entier ! Consultez les théâtres locaux pour connaître les productions. Les villes organisent souvent des festivals Shakespeare. De plus, la reconstitution du Globe Theatre à Londres offre une expérience proche de celle que le public aurait appréciée il y a des siècles.

  14. Existe-t-il de bonnes ressources pour en savoir plus sur Shakespeare ?

    De nombreuses ressources sont disponibles ! Des sites web comme SparkNotes et NoSweatShakespeare proposent des résumés, des traductions et des analyses. Les bibliothèques et les librairies proposent d’innombrables ouvrages consacrés à la vie et à l’œuvre de Shakespeare. De nombreux documentaires et vidéos fournissent également des informations fascinantes.

  15. Shakespeare avait-il une femme et des enfants ?

    Oui, Shakespeare a épousé Anne Hathaway en 1582. Ils ont eu trois enfants : Susanna, et les jumeaux Hamnet et Judith. Malheureusement, son fils Hamnet est mort dans l’enfance, à l’âge de 11 ans.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!