Top 15 des mensonges choquants de l’histoire exposés : la vérité derrière les événements célèbres | Top 15 des faits

15 Shocking History Lies Exposed: Truth Behind Famous Events
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Histoire et culture
  • Temps de lecture :29 min de lecture

L’histoire regorge d’histoires fascinantes, mais certaines des plus populaires sont tout simplement fausses. Ces mythes historiques ont été transmis pendant des années, et beaucoup d’entre nous y croient sans poser de questions. Mais la vérité est souvent beaucoup plus intéressante ! Examinons 15 de ces mythes et remettons les pendules à l’heure.

Table des matières

15 faits d’une ligne : les mensonges de l’histoire brisés

  1. Napoléon n’était pas petit.
  2. Marie-Antoinette n’a jamais dit : « Laissez-les manger du gâteau. »
  3. Les Vikings ne portaient pas de casques à cornes.
  4. Christophe Colomb n’a pas découvert l’Amérique.
  5. Paul Revere n’a pas crié : « Les Britanniques arrivent ! »
  6. Vous ne pouvez pas voir la Grande Muraille de Chine depuis l’espace.
  7. George Washington n’avait pas de dents en bois.
  8. Une pomme n’a pas frappé Isaac Newton sur la tête.
  9. Einstein était en fait un excellent élève.
  10. Van Gogh ne s’est pas coupé l’oreille à cause d’un cœur brisé.
  11. Les procès des sorcières de Salem ne consistaient pas seulement à brûler des sorcières.
  12. Les gens du Moyen Âge savaient que la Terre n’était pas plate.
  13. Néron n’a pas joué de son violon pendant que Rome brûlait.
  14. La proclamation d’émancipation de Lincoln n’a pas libéré tous les esclaves tout de suite.
  15. Le Boston Tea Party n’était pas seulement une question d’impôts.

1. La hauteur de Napoléon :

Napoléon, Smithsonian National Museum Afrique

Napoléon Bonaparte, le célèbre empereur français, n’était pas court. Il mesurait environ 5 pieds 6 pouces (168 cm), ce qui était moyen pour un Français à son époque. Le mythe de sa petite taille provient probablement de la propagande britannique pendant les guerres napoléoniennes, où les caricatures le dépeignaient souvent comme un petit personnage. De plus, une confusion entre les systèmes de mesure français et britanniques a conduit à d’autres interprétations erronées de sa taille.

2. Gâteau de Marie-Antoinette :

Marie-Antoinette, 1775 - Musée Antoine

Marie-Antoinette, la dernière reine de France avant la Révolution française, n’a jamais prononcé la phrase tristement célèbre « Laissez-les manger du gâteau ». Cette citation lui a été attribuée des décennies après son exécution et visait à la dépeindre comme insensible et déconnectée du sort des gens ordinaires. Il n’y a aucune preuve historique pour étayer cette affirmation.

3. Casques vikings :

Viking en costume avec épée sur fond noir
Photo par Fernando Cortés sur Pexels.com

L’image des Vikings portant des casques à cornes est une idée fausse populaire. Cette représentation est née au 19ème siècle, popularisée par les costumiers des opéras de Richard Wagner. Les preuves archéologiques suggèrent que les casques vikings étaient de simples conceptions coniques ou arrondies, généralement en fer ou en cuir, sans cornes.

Lire la suite : 15 faits à couper le souffle sur l’Égypte ancienne qui changeront votre perspective

4. La « découverte » de Christophe Colomb :

Christophe Colomb n’a pas découvert l’Amérique. Les peuples autochtones habitaient les Amériques depuis des milliers d’années avant son arrivée en 1492. Les voyages de Christophe Colomb ont marqué le début de l’exploration et de la colonisation européennes des Amériques, entraînant le déplacement et la décimation des populations autochtones.

5. La balade de minuit de Paul Revere :

Paul Revere
Paul Revere. Source de l’image : wikipedia

La célèbre chevauchée de Paul Revere pour avertir les colons de l’approche des troupes britanniques est souvent citée à tort comme suit : « Les Britanniques arrivent ! » En réalité, il a probablement dit : « Les Regulars sortent ! » Cette phrase faisait référence à l’armée régulière britannique et visait à éviter d’alarmer les loyalistes britanniques dans la région.

6. La visibilité de la Grande Muraille :

Photographie par drone de la Grande Muraille de Chine
Photo par Alex Qian sur Pexels.com

La Grande Muraille de Chine n’est pas visible à l’œil nu depuis l’espace, malgré la croyance populaire. Bien que la Grande Muraille soit longue, elle est relativement étroite et se fond dans son environnement. Les astronautes ont signalé qu’il peut être difficile à repérer, même depuis l’orbite terrestre basse.

Lire la suite : Top 15 des faits surprenants qui changeront votre façon de voir l’Empire romain

7. Les dents de Washington :

George Washington n’avait pas de dents en bois. Ses prothèses dentaires étaient fabriquées à partir d’une variété de matériaux, notamment l’ivoire, l’or, le plomb et même des dents humaines. Le mythe des dents en bois provient probablement de la décoloration de l’ivoire au fil du temps.

8. La pomme de Newton :

fruits rouges et verts
Photo par PhotoMIX Company sur Pexels.com

L’histoire d’Isaac Newton frappé à la tête par une pomme et découvrant soudainement la gravité est une exagération. Bien que Newton ait observé des pommes tombant d’un arbre, c’est une série d’expériences et d’observations sur de nombreuses années qui l’ont amené à développer sa théorie de la gravitation universelle.

9. Les notes d’Einstein :

Albert Einstein clipart, portrait de physicien

Albert Einstein était un étudiant brillant, en particulier en mathématiques et en physique. Le mythe selon lequel il était un mauvais élève provient probablement d’une mauvaise compréhension du système de notation de son école. Il excellait dans les matières qui l’intéressaient, mais il se heurtait parfois à des professeurs qui n’appréciaient pas son indépendance d’esprit.

10. L’oreille de Van Gogh :

Autoportrait gris de Vincent van Gogh

L’automutilation de l’oreille par Vincent van Gogh n’était pas seulement due à une romance ratée avec son collègue Paul Gauguin. Alors que leur relation était tumultueuse, Van Gogh souffrait de maladie mentale, y compris d’épisodes de psychose, qui ont probablement contribué à ses actions.

11. Procès des sorcières de Salem :

The central figure in this 1876 illustration of the courtroom is usually identified as Mary Walcott
Source de l’image : wikipedia

Les procès des sorcières de Salem ne consistaient pas simplement à brûler des sorcières sur le bûcher. Il s’agissait d’une série complexe d’événements alimentés par la peur, l’extrémisme religieux, les tensions sociales et peut-être même l’empoisonnement à l’ergot. Les procès ont abouti à l’exécution de 20 personnes, principalement des femmes, et à l’emprisonnement de beaucoup d’autres.

Lire la suite : Civilisations perdues : démêlez 15 cultures énigmatiques | Les secrets de l’histoire

12. Mythe de la Terre plate :

Planète Terre
Photo par Pixabay sur Pexels.com

L’idée que les gens du Moyen Âge croyaient que la Terre était plate est une idée fausse. Les personnes éduquées à cette époque comprenaient que la Terre était sphérique. Cette connaissance était basée sur la philosophie grecque antique et étayée par des observations astronomiques.

13. Le violon de Néron :

'George Kleine présente Cines photo

L’empereur romain Néron n’a pas joué du violon pendant que Rome brûlait dans le grand incendie de 64 après JC. Le violon n’avait pas encore été inventé. L’histoire a probablement été fabriquée par des historiens ultérieurs pour dépeindre Néron comme un souverain insensible et insensible.

14. Proclamation d’émancipation :

La proclamation d’émancipation du président Abraham Lincoln n’a pas immédiatement libéré tous les esclaves aux États-Unis. Elle ne s’appliquait qu’aux esclaves des États confédérés qui étaient encore en rébellion contre l’Union. L’esclavage n’a été complètement aboli qu’avec l’adoption du 13e amendement en 1865.

15. Tea Party de Boston :

Tasse à thé florale gratuite

Le Boston Tea Party n’était pas seulement une protestation contre les impôts élevés. C’était le point culminant d’une frustration croissante face à une série de politiques britanniques qui limitaient les droits et l’autonomie des colons. Le Tea Party était un acte symbolique de défi qui a finalement conduit à la Révolution américaine.

Conclusion

L’histoire est comme un puzzle géant. Parfois, des pièces sont mises au mauvais endroit, et c’est ainsi que naissent les mythes. Mais en apprenant la vérité sur ces énormités historiques, nous pouvons voir le passé plus clairement. C’est comme réparer un puzzle – lorsque toutes les pièces s’emboîtent correctement, l’image a beaucoup plus de sens. Et les vraies histoires de l’histoire sont souvent encore plus étonnantes que celles inventées !

15 FAQ ( Foire aux questions) :

  1. Pourquoi les gens croient-ils aux mythes de l’histoire ?

    Parfois, les mythes sont tout simplement plus excitants que la vraie histoire. D’autres fois, les gens peuvent répandre des mythes pour faire paraître quelqu’un bien ou mal, ou pour soutenir leurs propres idées. Les mythes peuvent également être transmis de génération en génération, il est donc facile d’y croire si vous les avez entendus toute votre vie.

  2. Comment puis-je savoir si quelque chose que je lis sur l’histoire est vrai ?

    Soyez un détective de l’histoire ! Recherchez des informations provenant de différentes sources, comme des livres, des sites Web et des musées. Vérifiez si l’auteur ou le site Web est digne de confiance et s’il a fait ses recherches. Ne vous contentez pas de croire tout ce que vous lisez – soyez toujours curieux et posez des questions !

  3. Toutes les histoires de l’histoire sont-elles des mythes ?

    Certainement pas ! Il y a des tonnes d’histoires étonnantes et vraies de l’histoire qui sont encore plus fascinantes que les mythes. Il est juste important de séparer les faits de la fiction.

  4. Est-ce mauvais de croire aux mythes de l’histoire ?

    Il n’y a pas de mal à croire aux mythes si vous ne connaissez pas encore la vraie histoire. Mais une fois que vous avez appris la vérité, il est bon de mettre à jour vos connaissances. De cette façon, vous pouvez partager des informations précises avec d’autres et avoir une meilleure compréhension du passé.

  5. Quels sont les autres mythes historiques que je devrais connaître ?

    Il y en a beaucoup d’autres ! Vous pouvez faire des recherches sur la véritable histoire du cheval de Troie, l’histoire de Pocahontas, ou même si Betsy Ross a vraiment cousu le premier drapeau américain. C’est une façon amusante d’apprendre et de découvrir de nouvelles choses sur l’histoire.

  6. Est-il important d’apprendre les mythes de l’histoire ?

    Oui ! C’est important car cela nous aide à comprendre comment les histoires changent au fil du temps et comment notre compréhension du passé peut être influencée par différents facteurs. De plus, l’apprentissage des mythes peut nous amener à découvrir les histoires réelles, et souvent plus intéressantes, derrière les événements historiques.

  7. Les mythes historiques ne se produisent-ils qu’à propos d’événements anciens ?

    Pas du tout! Des mythes peuvent également surgir autour d’événements récents. Pensez aux rumeurs ou aux fausses histoires que vous avez peut-être entendues sur l’actualité ou sur des personnes célèbres. Il est important d’être critique à l’égard de l’information et d’essayer de découvrir la vérité, quel que soit le moment où l’événement s’est produit.

  8. Comment pouvons-nous aider à empêcher les mythes historiques de se répandre ?

    Le meilleur moyen est d’apprendre la vérité nous-mêmes et de la partager avec les autres ! Lorsque vous entendez une histoire qui semble trop belle pour être vraie, faites des recherches pour voir si elle est exacte. Et si vous découvrez qu’une histoire est un mythe, n’ayez pas peur de corriger poliment quelqu’un s’il diffuse de fausses informations.

  9. L’apprentissage des mythes historiques peut-il être amusant ?

    Absolument ! C’est comme résoudre un mystère. Creuser dans le passé pour découvrir la vérité peut être une aventure vraiment excitante. De plus, les vraies histoires de l’histoire sont souvent pleines de drames, d’intrigues et de rebondissements surprenants.

  10. Et si j’aime toujours mieux les mythes que la vraie histoire ?

    Ce n’est pas grave ! Parfois, les mythes sont plus amusants ou plus faciles à retenir. Mais il est important de connaître la différence entre le mythe et la réalité afin de ne pas nous embrouiller sur ce qui s’est réellement passé dans le passé. Nous pouvons toujours apprécier les mythes comme des histoires, tout en appréciant la valeur de l’apprentissage de la vérité.

  11. Les mythes historiques peuvent-ils être nuisibles ?

    Absolument. Certains mythes peuvent être inoffensifs, mais d’autres peuvent être dangereux. Par exemple, les mythes qui dépeignent certains groupes de personnes sous un jour négatif peuvent perpétuer des stéréotypes nuisibles et de la discrimination. Les mythes qui déforment les événements historiques peuvent également conduire à des malentendus et à des conflits dans le présent. Il est crucial d’être conscient de ces dommages potentiels et de s’efforcer d’obtenir des connaissances historiques précises.

  12. L’histoire peut-elle être réécrite pour corriger les mythes ?

    L’histoire est constamment réinterprétée et réexaminée à mesure que de nouvelles preuves émergent et que les perspectives changent. Les historiens s’efforcent de présenter la compréhension la plus précise et la plus nuancée du passé, mais c’est un processus continu. Bien que nous ne puissions pas changer ce qui s’est passé, nous pouvons remettre en question et corriger les mythes pour créer un récit plus véridique.

  13. Tous les personnages historiques sont-ils sujets à des mythes ?

    Plus ou moins! Il semble que plus un personnage est célèbre, plus il est susceptible d’être entouré de mythes et de légendes. Qu’il s’agisse d’exagérer leurs réalisations, de diaboliser leurs actions ou simplement de déformer leur vie, les personnages historiques deviennent souvent des personnages plus grands que nature dans l’imagination populaire.

  14. Quelle est la différence entre un mythe historique et une théorie du complot ?

    Les mythes historiques sont souvent des malentendus ou des exagérations involontaires qui ont été transmis au fil du temps. Les théories du complot, en revanche, sont généralement des tentatives intentionnelles d’expliquer les événements par des complots secrets et des agendas cachés. Bien que les deux puissent déformer la vérité, les théories du complot ont tendance à être plus élaborées et manquent souvent de preuves crédibles.

  15. Où puis-je en apprendre davantage sur les mythes historiques et leur démystification ?

    Il existe de nombreuses ressources disponibles pour vous aider à séparer les faits de la fiction dans l’histoire. Les livres, documentaires et sites Web réputés consacrés à l’histoire sont d’excellents points de départ. Vous pouvez également consulter des historiens et des experts dans le domaine pour mieux comprendre des événements et des personnages spécifiques.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!